Contact

+49 241 9560-0  Mail

  • 40627 Düsseldorf-Unterbach
    Kirche St. Mariä Himmelfahrt

    températur:
    20,5
    °C
    humidité:
    58,6
    %rF
    dernièr mesure:
    18:17
    h
  • 31134 Hildesheim
    Michaeliskirche

    températur:
    22,6
    °C
    humidité:
    55,2
    %rF
    dernièr mesure:
    18:18
    h
  • 40668 Meerbusch-Lank
    Kirche St. Stephanus

    températur:
    21,9
    °C
    humidité:
    59,3
    %rF
    dernièr mesure:
    18:15
    h
  • 52062 Aachen
    DOM

    températur:
    21,8
    °C
    humidité:
    60,1
    %rF
    dernièr mesure:
    18:16
    h
  • 50676 Köln
    Krypta Maria im Kapitol

    températur:
    19,1
    °C
    humidité:
    79,7
    %rF
    dernièr mesure:
    18:18
    h
  • 66346 Püttlingen-Köllerbach
    ev. Martinskirche

    températur:
    20,8
    °C
    humidité:
    65,7
    %rF
    dernièr mesure:
    18:19
    h
  • Eglise St.-Hubertus, Grosselfingen
    Chauffage d'église MAHRCALOR® année d'installation: 2010
  • Archives MAHR
    Données et plans de millier d'églises sont gardés dans nos archives
  • Eglise Petri à Lübeck
    Technique de réglage MAHR Actherm® pour 22.000 m³ de volume d'église
  • Sankt Johann, Denkingen
    Chauffage d'église MAHR 1978 – durable grâce à la qualité et à une maintenance régulière
  • Cathédrale et église Liebfrauen à Trèves
    Système de chauffage MAHR au patrimoine culturel universel de l' UNESCO
  • Eglise en hiver
    Une température de base assure la substance du bâtiment

Chauffage à gaz

Installation

Dans un boîtier on chauffe au moyen d'une flamme à gaz un corps en céramique à une température de 900°C et on disperse la chaleur par rayonnement. Les gaz qui en résultent sont évacués directement ou indirectement selon le systême. Les spots sont généralement dans les murs extérieurs ou dans le plafond.

Avantages du systême

  • Die höhere Temperaturempfindung des Kirchenbesuchers aufgrund der Strahlung.
  • réaction rapide
  • Le systême a fait ses preuves dans d'autres domaines (quais de gare, jardins d'hiver, endroits de travail extérieurs.

 

Inconvénients du systême:

  • L'installation nécessaire de conduits de gaz vers tous les spots (chaque spot doit être branché à une source de gaz) peut conduire à une restriction optique de l'endroit.
  • Du bruit important peut résulter de la flamme de gaz qui se consume, comme pour une cuisinière à gaz.Des craquements génants peuvent aussi se produire qui viennent de l'extension du corps en céramique lors du réchauffement.
  • Les consignes disent que pour sécuriser l'échapement des gaz 10m/cube d'air vicié par heure et KW doivent être prévus. Donc pour une église avec un chauffage de 100KW, 1000 m/cube doivent être assurés. Cette quantité d'air peut être aussi une composante du changement d'air naturel. Si ce changement d'air naturel ne peut se faire, il faut installer au dessus des spots des ventilateurs pour rejeter l'air vicié.
  • Par le changement d'air prescrit le changement d'air normal de l'église peut augmenté et de l'air froid peut arriver dans l'église de l'extérieur, de l'air froid qui devra être chauffé.
  • Le rejet de gaz par des installations spéciales (séparées ou centrales) est possible. On devra se renseigner sur les conséquences optiques et acoustiques de ces installations.
  • Toutes les parties du corps ne sont pas réchauffées de la même facon, celles qui se trouvent à l'abri du rayonnement restent froides.