Contact

+49 241 9560-0  Mail

  • 40627 Düsseldorf-Unterbach
    Kirche St. Mariä Himmelfahrt

    températur:
    18,3
    °C
    humidité:
    64,6
    %rF
    dernièr mesure:
    20:39
    h
  • 31134 Hildesheim
    Michaeliskirche

    températur:
    16,5
    °C
    humidité:
    65,7
    %rF
    dernièr mesure:
    20:37
    h
  • 40668 Meerbusch-Lank
    Kirche St. Stephanus

    températur:
    16,7
    °C
    humidité:
    64,5
    %rF
    dernièr mesure:
    20:34
    h
  • 52062 Aachen
    DOM

    températur:
    19,5
    °C
    humidité:
    69,9
    %rF
    dernièr mesure:
    20:37
    h
  • 50676 Köln
    Krypta Maria im Kapitol

    températur:
    14,9
    °C
    humidité:
    76,1
    %rF
    dernièr mesure:
    20:37
    h
  • 66346 Püttlingen-Köllerbach
    ev. Martinskirche

    températur:
    17,4
    °C
    humidité:
    68,2
    %rF
    dernièr mesure:
    20:35
    h
  • Eglise St.-Hubertus, Grosselfingen
    Chauffage d'église MAHRCALOR® année d'installation: 2010
  • Archives MAHR
    Données et plans de millier d'églises sont gardés dans nos archives
  • Eglise Petri à Lübeck
    Technique de réglage MAHR Actherm® pour 22.000 m³ de volume d'église
  • Sankt Johann, Denkingen
    Chauffage d'église MAHR 1978 – durable grâce à la qualité et à une maintenance régulière
  • Cathédrale et église Liebfrauen à Trèves
    Système de chauffage MAHR au patrimoine culturel universel de l' UNESCO
  • Eglise en hiver
    Une température de base assure la substance du bâtiment

Systême pour tempérer

Installation du systême

La première idée de ce systême a été la pose d'un conduit en cuivre dans le crépi le long des murs extérieurs qui doit assécher les murs extérieurs ( et de cette facon une diminution de la perte de chaleur). En même temps le réchauffement du crépi au dessus du conduit en cuivre produit un film d'air chaud sur le côté intérieur du mur qui conduit à l'élévation de la température de la surface du mur. Cette température élevée de la surface des murs doit suffire pour élever la température des objets qui se trouvent à cet endroit et contribuer au confort.

Avantages de ce systême:

  • Comme la perte de chaleur du conduit en cuivre est minimale par rapport au volume de l'église une plus petite chaudière sera nécessaire- tout à fait indépendamment du besoin de chaleur de l'église.
  • Une élévation localement limitée de la température et dans ce domaine une protection active contre les dommages dus à la condensation. Ainsi le systême peut aider à réduire des points faibles du bâtiment. Ceci n'est pas nouveau .et ces procédés ont déjà été utilisés. Èquiper toute une église de ce systême serait contraire à notre but, en tant que fabriquant de chauffage qui doit assurer le client de températures définies.

 

Inconvénients du systême

  • Le crépi doit être enlevé pour la pose du tuyau et remis après le montage. Il faut donc prévoir que la surface du mur sur les tuyaux sera plus rapidement salie.
  • Le rayonnement de chaleur du tuyau est beaucoup trop faible pour atteindre une température précise dans l'église. Tout ce que nous savons confirme qu'une température constante ne peut être assurée en hiver. Même une température de seulement 12 degrès ne peut être en général assurée. A notre avis le client a le droit de savoir quelle température peut être atteinte dans son église en actionnant un bouton. D'après nos informations dans la plupart des cas les températures en hiver avec ce systême atteignent seulement 6 à 8 degrès. Quand on sait que les températures dans la plupart des églises non chauffées ne tombent pas au dessous de 0°C (par ex. quand l'eau bénie gèle dans la cathédrale de Cologne, la presse en parle!), alors il faut se poser la question de savoir si cette installation est nécessaire.
  • Quand on ne peut répondre à la demande d'une température définie un autre systême de chauffage pourrait être installé avec la même éfficacité. Les frais d'investissement et les inconvénients de ce systême seraient évités.
  • Ce qui est déterminant pour la transmission de la chaleur dans le mur sont ses composants physiques c'est-à-dire de quoi est fait le mur, quelle est son épaisseur et quelle est la différence de température entre intérieur et extérieur. D'après notre expérience la température d'une église normalement chauffée se situe entre 8 et 15°C. Pour une température extérieure de moins 12°C La différence de température est donc de à peu près 20 à 27 K. Dans le systême à tempérer la température de la surface des murs est à peu près de 25°C, et autour du tuyau même plus, de telle sorte qu'une différence de température entre l'intérieur et l'extérieur peut être de 40 K et plus.


Résultat

Transmission de chaleur vers l'extérieur près des conduits de tuyaux

Comme le systême doit être utilisé toute l'année et jour et nuit, il en résulte des frais nettement plus élevés qu'avec un chauffage prévu pour toute l'église avec une température définie.